Détecteurs de fumée, mode d'emploi



Tous les logements devront être equipés d'un détecteur de fumée d'ici le 8 mars prochain. Si les Français sont convaincus de leur utilité, ils sont aujourd'hui à peine 25 % à en avoir acheté.

• Que dit la loi ?

Tous les occupants d'un logement, qu'ils soient propriétaires ou locataires, devront acheter, à leurs frais, au moins un détecteur de fumée d'ici au 8 mars. Dans le cas de logements saisonniers ou de locations meublées, c'est au propriétaire d'acheter l'appareil.

Une fois le détecteur installé, l'occupant doit fournir une attestation à son assureur chargé du contrôle avant le 16 mars.

• Pourquoi sont-ils obligatoires?

Cet équipement réduirait le triste bilan de 800 morts par an dans les incendies domestiques.

D'ailleurs 91 % des Français estiment que le détecteur de fumée est le seul moyen efficace d'être averti la nuit en cas de départ de feu, selon un sondage BVAKidde réalisé les 9 et 10 janvier auprès de 822 responsables des questions d'équipement de la maison.

• Seulement 25% en règle

Selon le sondage de BVA-Kidde présente hier, seulement 55 % des Français déclarent être déjà en règle. « Certaines personnes sondées pensent être équipées en imaginant que dans leurs habitations collectives le nécessaire a été fait. Attention », explique Jean-François Levionnois, directeur général adjoint de EVA. Selon les estimations des principaux fabricants de détecteurs, qui s'appuient sur les chiffres des ventes dans les grandes surfaces, le taux d'équipement « réel » tournerait autour de 25 % des foyers.

• Quel détecteur acheter?

L'appareil de norme européenne EN14604 doit à la fois « détecter les fumées émises dès le début d'un incendie et émettre un signal sonore suffisant permettant de réveiller une personne ». Deux marques, l'Américaine Kidde et la Française Insafe, sont conseillées par les pompiers français.

À noter également que les marquages « CE » et « NF », encore plus rigoureux, sont des gages de qualité.

Le coût varie de 14 à 30 €. En cas de doute sur un produit, le site Rapex de l'Union européenne a référence tous les produits retirés pour nonconformité. Et, la semaine dernière, l'UFC-Que Choisir a demandé le retrait de six appareils considérés comme « problématiques » : Elro RM144C, Arcotec DF0001/ KO 108, BlyssNB739B-l, Arev technic KD-134A, Smoke d é t e c t e r dock Thumbs Up et General Purpose SS-168.

• Où et comment le poser?

Il doit être fixé au plafond au point le plus central possible dans chaque espace de séjour (salon, chambre). Éviter en revanche salles de bains, buanderies, cuisines où il peut se déclencher de façon inopinée (la vapeur d'un fer à repasser suffit). La meilleure fixation reste la perceuse.

• Et les fumeurs?

Comme au bureau : ce sera dehors ou sur la terrasse. •

Patrice Barrère